«Vous savez, je crois qu’il ne faut pas trier bonne et mauvaise tech» – Le Figaro

LETTRE «CAPTURE D’ÉCRANS» N°23 – La tech est un rouleau compresseur qui traverse sans encombre le feu nourri des critiques.

«Capture d’écrans», par Benjamin Ferran

«Capture d’écrans», par Benjamin Ferran Le Figaro

Chers abonnés,

On avait fini par s’inquiéter. Depuis le début de l’été, «amishs» et «ravis» du numérique s’empoignaient sur la 5G, devisaient sur la «sobriété numérique» et sur les «effets rebonds» (la surconsommation de biens induite par une nouvelle technologie). Que l’on se rassure: le monde de la tech continue de tourner. La preuve, avec la sortie ces derniers jours d’un canapé connecté – une grande première! – et d’un drone pour surveiller son domicile.

Le premier canapé connecté, primé au CES de Las Vegas en 2019. Miliboo

Présenté et primé au en janvier 2019 au CES de Las Vegas, le canapé connecté est l’œuvre de l’entreprise française de mobilier Miliboo. Il s’agit, comme souvent, de révolutionner un objet du quotidien qui n’en demandait pas tant. Vendu 3300 euros, ce canapé cache des recharges de smartphone à induction dans ses accoudoirs, ainsi qu’un système d’enceintes connectées. Son assise vibre et propage un éclairage LED en fonction des programmes regardés à la télé. Il sert aussi de point d’accès à Google Assistant et à Alexa.

Alexa, reparlons-en.

Cet article est réservé aux abonnés.

Il vous reste 87% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois